12 agences au sud de Paris pour acheter, vendre, louer, gérer
3 Juin

Les ventes de biens immobiliers à Le Plessis-Robinson n’ont pas souffert du 3e confinement !

Vous souhaitez vendre un bien immobilier à Le Plessis-Robinson ? Comment se porte le marché ? Les ventes immobilières se maintiennent-elles ? Heureusement, l’impact du 3e a été confinement sur le marché immobilier ! Faisons le point sur l’activité et les marges de négociation.

Avec la mise en œuvre du 3e confinement, le regain de la demande constaté en mars s’est émoussé, mais l’activité n’a pas reculé aussi brutalement que lors des précédents confinements : une baisse des ventes de 18 % en avril 2021, contre 76 % en avril 2020, puis de 28 % en novembre.

La demande a en effet pleinement bénéficié de l’amélioration exceptionnelle des conditions de crédit (taux et durée), même si la demande reste bridée par le resserrement de l’accès au crédit décidé par la Banque de France. Et les conditions du 3e confinement n’ont pas été aussi rudes que celles des deux précédents.

En avril 2021, France entière, la marge de négociation s’est établie à 3,9 %, en moyenne : 3,4 % pour les appartements et 4,3 % pour les maisons. Après plusieurs mois d’érosion, les marges ont encore lentement reculé en avril : elles se situent à 15 % sous leur moyenne de longue période. Alors que l’offre de biens disponibles à l’achat s’est nettement contractée depuis un an, la pression sur les prix n’est toujours pas retombée : et les prix signés augmentent nettement plus rapidement que les prix affichés.

Les marges restent les plus faibles dans les régions où les marchés sont particulièrement déséquilibrés (Île-de-France et Rhône-Alpes), mais aussi sur la partie du littoral atlantique (Bretagne et Aquitaine) qui bénéficie d’un regain d’attractivité depuis plus d’un an, sans oublier les territoires en bordure de la Manche (Haute Normandie, voire une partie du Nord- Pas de Calais) ou ceux que la demande redécouvre (l’Auvergne, par exemple).

C.V. / MySweetProd © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée