12 agences au sud de Paris pour acheter, vendre, louer, gérer
26 nov

Le point sur le marché immobilier d’Igny !

77©-Richard-Villalon-copy

Le marché immobilier connaît ce mois-ci une petite baisse de régime. En réalité, les acheteurs ont fait le choix d’attendre les mesures du gouvernement en matière d’immobilier pour se lancer dans une acquisition ! Résultat, les banques, légèrement décontenancées et peu habituées à une telle baisse de la demande, ont décidé de séduire les emprunteurs. Quelques banques ont baissé leur taux de 0,05 % à 0,20 %, notamment afin de capter ces emprunteurs attentistes …
Vous souhaitez acheter un logement à Igny ? C’est le moment ! Tous les professionnels s’accordent pour dire que les conditions sont excellentes. Actuellement, on emprunte à 1,45 % sur 15 ans, 1,65 % sur 20 ans, et 1,85 % sur 25 ans. Rappelons que 2017 sera très certainement une année record en volume de ventes : la profession table sur le chiffre de 900 000 transactions. Mieux vaut donc se lancer, car 2018 pourrait être une année un peu différente.

En effet, le gouvernement a fait un certain nombre d’annonces qui vont dans un sens : le contexte sera globalement moins favorable à l’achat en 2018. PTZ recentré en zones tendues dans le neuf, suppression des APL accession, suppression de la prime d’État de 1525 € et imposition des PEL ouverts à partir du 1er janvier 2018… Il ne faut pas se leurrer, les aides destinées aux futurs acheteurs se réduisent comme peau de chagrin.
Une crainte que temporise Jérôme Robin, directeur général de Vousfinancer.com : « Certes, depuis le début de l’été, on constate une légère baisse de la demande, y compris en septembre, mois traditionnellement très dynamique pour l’immobilier… Dans l’attente des mesures du gouvernement, les emprunteurs ont été assez attentistes, mais la tendance devrait désormais s’inverser… »
Et n’oublions pas que, dans ce contexte d’incitations à l’achat plus limitées, le niveau des taux de crédit devrait être plus que jamais un facteur essentiel pour le dynamisme du marché immobilier…

C.V. / Bazikpress © Richard Villalon

 

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée