12 agences au sud de Paris pour acheter, vendre, louer, gérer
29 oct

Achetez un fonds de commerce à Plessis-Robinson et profitez de prêt immobilier intéressant !

147-©-zhu-difeng-copy

Si vous souhaitez acheter un fonds de commerce à Plessis-Robinson, un nouvel élément devrait vous permettre d’emprunter dans de bonnes conditions. Elle est passée inaperçue cet été, mais l’ordonnance présentée en Conseil des ministres par Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, publiée le 3 juin 2017 au Journal Officiel, et qui encadre la domiciliation des revenus est une bonne nouvelle pour les emprunteurs. Pour la première fois, les banques pourront s’appuyer sur un texte de loi pour exiger une domiciliation de revenus. Mais elles ne pourront pas le faire sans offrir une contrepartie. Ainsi, l’emprunteur saura clairement ce qu’il gagnera à verser ses salaires dans la banque prêteuse et ce qu’il perdra s’il ne le fait pas.

En échange du fait que les emprunteurs accepteront de verser leurs salaires sur le compte courant de l’établissement prêteur, et donc de quitter si besoin leur ancienne banque, celui-ci devra s’engager, par écrit, dans le contrat d’offre de prêt, à consentir un taux préférentiel, voire une réduction des frais bancaires. En effet, une clause dite de domiciliation, dans les contrats de prêt, rend à présent les choses transparentes, elle met fin à un flou juridique : ce qui joue en faveur du consommateur !

Les banques s’assurent ainsi de la fidélité des emprunteurs pendant la durée de leur prêt. L’emprunteur, quant à lui, saura par avance ce qu’il risque de perdre s’il change de banque principale avant le délai des 10 ans, comme l’autorise la loi Macron sur la mobilité bancaire. Autrefois, la banque faisait pression pour que vous domiciliiez vos revenus chez elle. Cette fois-ci, cette clause de domiciliation devra détailler clairement “la nature de l’obligation” et “l’avantage individualisé obligatoirement consenti en contrepartie”.

C.V. / Bazikpress © zhu difeng

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée